Musée du Temps

20160928_093754

A l’entrée du musée, nous avons été accueillis par notre guide: Fabien. il nous a présenté les 3 étages du musée. Le premier étage n’étant composé que de l’accueil, sa visite a été très rapide… ;-).

Au deuxième étage, nous apprenons les quatre fonctions fondamentales d’une horloge:

  • La force motrice (Globe terrestre, contre-poids, quartz,…)
  • L’oscilateur (Balancier,…)
  • La transmission (Train d’engrenages qui réduisent le mouvement)
  • L’affichage (cadran, aiguilles,…)

20160928_102734

Toutes ces solutions techniques ont évolué au fil du temps mais les fonctions sont restées les mêmes.

Nous avons d’ailleurs pu retracer l’histoire de l’horlogerie de Besançon:

20160928_104225

Lors du règne de LOUIS XIV (qui ne voulait qu’une seule religion), les protestants ont été virés de France. La France a donc perdu beaucoup de leurs meilleurs horlogers, qui se sont réfugiés en Suisse. Après la révolution française, les politiques ce sont dit: « pourquoi acheter des montres à l’étranger alors qu’à la base les ingénieurs horlogers sont Français ??? ». On les a donc fait revenir, ils se sont installés dans une ville qui se trouvait juste a coté de la frontière, Besançon, qui est donc devenue la capitale de l’horlogerie française. Bien plus tard la montre à quartz a été inventé par LIP, mais il n’a pas déposé le brevet. De fait les concurrents, qui se sont plus intéressé au procédé, on envahie petit à petit le marché. En 10 ans l’horlogerie a disparue a Besançon.

20160928_105324

Au troisième étage, nous avons rapidement (on était à la bourre…) vu le pendule de Foucault qui fonctionne toujours.

20160928_114933

Quentin, Joao, Mathys et Okan.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Musée du Temps »

  1. Bien les gars, on s’y croirait ! A propos de Louis XIV qui a « viré » les protestants ça n’a pas été bon pour l’horlogerie française mais le rugby( bien plus tard of course) y a gagné ; en effet si de nombreux protestants ont émigré en Suisse, d’autres sont allés jusqu’en Afrique du sud établir une colonie de Huguenots ( c’est le nom qu’on donnait alors aux Protestants) . Aujourd’hui on retrouve de nombreux « Du Plessis » ou « de Villiers  » ou encore « Joubert » au Cap en particulier . Ils avaient aussi emmené des plants de vigne, le vin d’Afrique du Sud est très réputé ! Et leur rugby tout autant … Mais ceci est une autre histoire .
    See you guys !
    Mrs Colliat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s